VENTE DE PRINTEMPS 55% DE RÉDUCTION

Formation à l'amélioration de la respiration pour les surfeurs

Entraînement respiratoire pour les surfeurs avec B.E.T.

B.E.T. - Breath Enhancement Training (entraînement à la respiration)

Nam Baldwin est un gars intelligent, et il a tellement d'expérience professionnelle que c'en est stupéfiant. Si les meilleurs surfeurs du monde apprennent de lui, alors je vais sans aucun doute sauter sur une occasion d'apprendre de lui aussi.

J'ai récemment fait.... et cela en valait absolument la peine. Et je vous recommande, si vous avez l'occasion de participer à l'un de ses ateliers, d'en profiter.

Il y a environ 2 mois, j'ai failli me noyer. Pas de conneries, pas de fioritures, j'ai légitimement pensé que c'était la fin. Le site surf n'était pas exceptionnellement lourd. Mais une série de circonstances merdiques ont fait que je me suis fait démolir par une planche d'un mètre quatre-vingt. Et mon visage s'est écrasé sur la planche que j'avais louée (c'était un bon jour pour surfer sur une planche de location surf pour la première fois).

Cela m'a un peu assommé, et ensuite j'ai pris plusieurs autres vagues sur la tête.... blah blah blah... c'était nul. Cette situation, ainsi que le désir d'apprendre de l'un des meilleurs, m'a conduit à suivre le cours BET de Nam. Breath Training for Surfers.... c'est un bon élément à intégrer dans votre entraînement !

Vous pouvez en apprendre davantage à ce sujet ici B.E.T. - Breath Enhancement Training (entraînement à la respiration) et ici B.E.T.

BET

Si tu as l'occasion de suivre ce cours, fais-le. Il est très instructif et rapidement applicable. Il améliorera ta confiance en toi dans les situations plus lourdes surf, que "plus lourd" signifie pour toi 3ft, 8ft ou 15ft, cet entraînement à la respiration peut être entrepris par tous les niveaux.

On vous donne également quelques exercices de respiration que vous pouvez commencer à faire tout de suite. En fait, j'ai rendez-vous avec un ami dans environ une heure (au moment où j'écris ces lignes, pas quand vous les lirez évidemment), pour aller dans une piscine et revoir le travail de cours.

Quelques points importants à retenir de la formation sur l'amélioration de la respiration

La respiration diaphragmatique. J'ai déjà écrit à ce sujet dans mon article intitulé Pouvez-vous respirer ? La grande majorité des gens respirent de manière "inversée", c'est-à-dire qu'ils inspirent principalement avec la musculature de leur cou et de leurs épaules. Ce schéma est loin d'être optimal et n'utilise pas le diaphragme, qui est un muscle central crucial et le principal moteur d'une respiration efficace.

Grâce au réentraînement, vous pouvez modifier la mécanique respiratoire de votre corps pour utiliser principalement le diaphragme, le deuxième muscle le plus important du corps après le cœur et celui qui est responsable d'une respiration hautement oxygénée.

Le développement d'un diaphragme fort permet deux choses : i) une meilleure inspiration et ii) une plus grande stabilité du tronc en cas d'accident. L'utilisation correcte de votre diaphragme vous permet de mieux contrôler votre respiration, en particulier lorsque vous êtes sous pression, par exemple lorsque vous pagayez dans de grandes eaux ( surf).

Dans le cours, Nam donne plusieurs options pour exercer le diaphragme. L'un des problèmes des arrêts de respiration sous l'eau, comme le souligne Nam, est que les gens ont un diaphragme faible, qui, lorsqu'il est contracté pendant un arrêt de respiration, essaie de se détendre, ce qui crée une "envie" désagréable d'expirer plus tôt que vous ne le souhaiteriez.

Sans donner les exercices de Nam, la première chose que vous pouvez faire est d'apprendre à détendre la musculature du cou et des épaules et à utiliser votre diaphragme. Voici le post pour la respiration diaphragmatique : Pouvez-vous respirer ?

Les hold-downs ne sont pas si longs !

Ce n'est peut-être pas exact, mais Nam parle d'une vague de 2 à 3 mètres qui ne vous retient que pendant 10 à 12 secondes. Ce n'est pas vraiment très long. Donc, pour être à l'aise dans les grosses surf (pas les vagues de taille folle), il ne s'agit pas d'être capable de retenir sa respiration pendant de très longues périodes.

Il s'agit plutôt d'être capable de retenir confortablement sa respiration dans des situations de stress, alors que l'on vient d'augmenter considérablement son rythme cardiaque. Pour y parvenir, le cours passe par une série d'exercices en piscine, qui sont ensuite pratiqués avec un compagnon d'entraînement, jusqu'à ce que les gars aient des entraîneurs dans tout le pays.

Leur intention est d'"entraîner" votre corps à être capable, et votre esprit à être mentalement à l'aise, avec la demande d'oxygène du corps, augmentant votre capacité à gérer des niveaux accrus de CO2.

Lorsque vous avez l'occasion de respirer, respirez efficacement.

Surfeur sous-marin

Si vous venez de repartir en pagayant, vous avez probablement augmenté considérablement votre rythme cardiaque. Les muscles ont alors besoin de plus d'oxygène, ce qui se traduit par une augmentation de la fréquence respiratoire.

Lorsque vous sortez par l'arrière, prenez le temps de ralentir intentionnellement votre respiration, de respirer de manière optimale, en utilisant le diaphragme, et vous rembourserez plus rapidement la dette d'oxygène, éliminerez l'excès de CO2 et serez bien mieux préparé à ce qui se passera ensuite.

Cela permet également de respirer pendant un wipeout, lorsque vous êtes sur le point d'attraper le prochain set sur la tête, et que vous avez quelques brèves secondes pour prendre de l'air. Grâce aux méthodes de Nam, vous apprenez une technique pour expulser rapidement le C02 accumulé en retenant la respiration, et inspirer efficacement, en utilisant une variation de la respiration diaphragmatique.

Cette méthode garantit que vous expulsez autant d'excès de C02 que possible. Et d'inhaler de manière à maximiser la capacité pulmonaire sans surinspirer.

L'inhalation excessive peut en fait causer un stress inutile au système en raison de l'activation de divers muscles qui peuvent rapidement influencer le système nerveux vers un état "d'alarme". Et un état d'alarme augmente le rythme cardiaque, ce qui accroît la consommation d'oxygène... ce qui n'est pas une bonne chose ! Il est donc important de pratiquer des techniques de respiration appropriées pour éviter tout stress inutile et maintenir un état d'esprit et de corps calme.

Cette méthode valait à elle seule le coût du cours. Il faut y aller pour l'apprendre !

Se concentrer... pour se détendre

Nam enseigne diverses techniques de concentration à utiliser pendant une situation d'apnée sous-marine. Le fait de se concentrer sur certains aspects du corps, et de s'efforcer de les détendre, peut en fait aider à "calmer" le système nerveux.

Et ça vous donne aussi quelque chose à considérer lorsque vous vous faites démolir par une vague fixe. Et pas seulement de paniquer... Car paniquer conduit à une augmentation du stress... Conduit à une augmentation du rythme cardiaque... Conduit à une augmentation du taux d'utilisation de l'oxygène.

C'est exactement ce que vous voulez éviter lors d'un hold down. Nous avons même pratiqué des scénarios d'effacement qui nous ont obligés à nous concentrer sur le retrait de nos cordes de jambe à mi-chemin pour que l'entraînement reste aussi réel que possible.

Soyez zen.

Ha ! !! Sérieusement, un peu de pratique méditative. Bien que cela n'ait pas été enseigné directement dans le cours, l'apprentissage d'exercices et de mécanismes de respiration appropriés en constitue un élément important. Et pendant les séances de récupération, nous avons travaillé sur le ralentissement du rythme respiratoire jusqu'à moins de 6 respirations par minute, certains d'entre nous atteignant facilement 2 respirations.

Je recommande à la plupart de mes clients de s'allonger sur le dos et de pratiquer la respiration diaphragmatique. Que vous vouliez être zen avec ça et l'envisager d'un point de vue méditatif. Ou simplement d'un point de vue physiologique, il serait bon pour vous de pratiquer votre respiration, de ralentir votre rythme respiratoire. Et amener le système nerveux à un état plus détendu.

Dans l'ensemble, c'est un excellent cours. Vous en tirerez des enseignements que vous pourrez utiliser immédiatement pour améliorer votre confiance et vos capacités sur le site surf. Comme pour tout ce qui vise à améliorer le corps ou l'esprit, il faut du temps et des efforts.

J'ai fait environ une séance de piscine par semaine, en plus de mes autres entraînements et du surf. Et j'ai remarqué des améliorations considérables, tant sur le plan mental que physique.

Alors..... affinez votre entraînement, et ajoutez-y un travail sur la respiration. Comme je le prêche toujours, améliorez votre corps pour pouvoir faire plus de ce que vous voulez dans la vie (le surf).

Si tu veux améliorer ton entraînement et devenir surf spécifique, résoudre des problèmes de douleur et améliorer tes capacités sur surf, contacte-nous ! entraînons-nous.

Exercices d'entraînement respiratoire pour les amateurs de Surf .

La formation à l'apnée de survie t'aidera à améliorer tes capacités à retenir ta respiration sous l'eau et à faire face à des situations intenses en mer.

1 Commentaire

  • Pas de conneries, pas de fioritures, j'ai légitimement pensé que c'était ça. Le site surf n'était pas exceptionnellement lourd, mais une série de circonstances merdiques ont abouti à ce que j'ai été démoli par un solide 1m80 et j'ai eu le visage écrasé par la planche dans la planche que j'avais louée (c'était un jour solide pour surfer sur une une planche louée surf pour la première fois). Ça m'a un peu assommé, et puis j'ai pris plusieurs autres vagues sur la tête.... bla bla bla... c'était ça craint. Pour en savoir plus

Laisser une réponse